IBM - Cloud Education Infographic - France

Comment le Cloud public
peut-il changer l’avenir
de l’enseignement ?
Les nouvelles avancées dans le partage des informations
dans le secteur scolaire montrent déjà tout leur potentiel
pour améliorer la qualité de l’enseignement pour tous
les élèves.
Une expérience dans l’informatique éducative
2002
2009
Aujourd’hui
L’université de Caroline du
Nord a lancé un système de
production de Cloud
Computing pour
l’enseignement et la
recherche appelé le Labo
Informatique Virtuel (VCL),
avec le support d’IBM.
Le VCL a été
mis à disposition
sous la forme d’un
projet libre, gratuit et
s’adaptant à tous les
matériels.
Le VCL est accessible
par 250 000 lycéens et
étudiants en Caroline du
Nord. Il s’est étendu à
différentes institutions
universitaires aux
États-Unis.
Le Labo Informatique Virtuel
Les
2 000
serveurs physiques du
Labo Informatique Virtuel
hébergent jusqu’à
5 000
serveurs virtuels
auxquels accèdent
30 000
personnes chaque jour au
cours de l’année scolaire.
Comment le VCL a transformé l’enseignement
Étudiants
Meilleur accès aux
resources via mobile,
meme dans les quartiers
mal desservis.
Meilleure intégrité des
données, des applications
et du matériel de
recherche
Stockage et performances
améliorées ; moins de
besoins en ressources
système
Université
Février
Fourniture automatisée
d’instructions pour les devoirs,
de matériel scolaire, de
programmes ou de logiciels
Possibilité de créer des
images de serveur
personnalisées pour des
cours spécifiques
Il n’y a plus de silos
d’informations entre les
campus et les services
Administration
Jusqu’à 90 % de
réduction du coût total
de possession
Applications et
processus standardisés
Réduit les coûts de gestion
des ressources et la
charge liée aux licences
logicielles et au contrôle
des versions
Résultats de la migration entre l’informatique
éducative traditionnelle et le Cloud basé sur le VCL
Le coût total de
possession annuel a
été réduit d’environ
 0
%
Certaines classes de
lycée avec le VCL
atteignent le ratio
1:1
d’un étudiant par
ordinateur
$
Les coûts informatiques
annuels sont passés de
1.04
Million
$
à environ
570,000
dollars
Lorsque nous supprimons les obstacles qui empêchent l’accès à des ressources
pédagogiques, tout le monde est gagnant. Les professeurs peuvent fournir un meilleur
enseignement. Les étudiants en profitent, où qu’ils soient et quelles que soient les ressources
dont ils disposent. IBM ne cesse de trouver de nouvelles façons d’utiliser les technologies
pour répondre aux défis universitaires les plus importants. Pour plus d’informations, lisez
notre livre blanc « The transformation of education through state education costs »
(La transformation de l’enseignement grâce à des Clouds d’éducation d’état).