Offres IBM :
Logiciel, Stockage, Services

Maintenant accessibles via l’UGAP, la centrale d’achats publics

Navigation dans l'onglet principal

Suite aux marchés de référencement émis par l’UGAP, les offres logicielles, stockage et services IBM sont maintenant disponibles sur le site de l’UGAP.


L'achat public responsable UGAP

IBM et l'UGAP

Tous les clients du Secteur Public peuvent désormais accéder (sans lancement d’appel d'offre) au catalogue UGAP du marché de référencement pour les offres logicielles, les offres stockage et les offres de service IBM.

"L'UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle du ministre des Finances et des Comptes publics, d'une part, et du ministre chargé de l'éducation nationale, d'autre part.
Elle est aujourd'hui la seule centrale d'achat public "généraliste" française et constitue un acteur spécifique de l'achat public, dont le rôle et les modalités d'intervention sont définis par le Code des marchés publics et l'ordonnance du 6 juin 2005, ces deux textes ayant transposé les dispositions des directives communautaires.
Tous les clients du Secteur Public (administration centrale, collectivités locales - CR, CG, hôpitaux publics et privés participant aux services publics, fondations, associations 1901, établissements publics administratifs, scientifiques, territoriaux, …) peuvent désormais accéder (sans lancement d’appel d'offre) au catalogue UGAP de ces marchés de référencement pour les offres logicielles, stockage et services IBM.

Quel que soit le montant de son achat à l’UGAP, l’acheteur public est dispensé des procédures et est réputé avoir respecté ses obligations en matière de publicité et de mise en concurrence (art. 31 du CMP). Le code des marchés publics est respecté, la sécurité juridique est garantie."

 

"L'UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle du ministre des Finances et des Comptes publics, d'une part, et du ministre chargé de l'éducation nationale, d'autre part.
Elle est aujourd'hui la seule centrale d'achat public "généraliste" française et constitue un acteur spécifique de l'achat public, dont le rôle et les modalités d'intervention sont définis par le Code des marchés publics et l'ordonnance du 6 juin 2005, ces deux textes ayant transposé les dispositions des directives communautaires.
Tous les clients du Secteur Public (administration centrale, collectivités locales - CR, CG, hôpitaux publics et privés participant aux services publics, fondations, associations 1901, établissements publics administratifs, scientifiques, territoriaux, …) peuvent désormais accéder (sans lancement d’appel d'offre) au catalogue UGAP de ces marchés de référencement pour les offres logicielles, stockage et services IBM.

Quel que soit le montant de son achat à l’UGAP, l’acheteur public est dispensé des procédures et est réputé avoir respecté ses obligations en matière de publicité et de mise en concurrence (art. 31 du CMP). Le code des marchés publics est respecté, la sécurité juridique est garantie."

"L’enjeu porté par les clients de l’UGAP -- et donc par l’UGAP -- est, au travers des missions d’assistance à maîtrise d’œuvre informatique, de se doter des moyens et des trajectoires leur permettant de satisfaire aux obligations de transformation, de rationalisation, d’économies, et de modernisation demandées par l’Etat. Il est également de répondre à des missions plus ponctuelles et légères en apportant la rapidité et la flexibilité que les procédures habituelles de marchés publics ne peuvent offrir (par exemple, études de solutions de demandes spécifiques des mairies ou les hôpitaux dans leurs relations citoyens ou patients, ouverture d’un nouveau portail, ou « applet » intégrant les supports de mobilité dans les administrations…)

Par son référencement au marché de l'UGAP, les services IBM, peuvent donc permettre aux clients de l’UGAP de bénéficier de ces prestations d’assistance à maîtrise d’œuvre informatique adaptées principalement au développement, au paramétrage, à l’intégration et la maintenance d’un logiciel ou d’une application informatique.
Cela concerne le cycle complet d’un projet informatique puisqu’il peut s’agir de la conception et rédaction de spécifications techniques détaillées d'une application, du développement spécifique d'une application informatique, des tests, de l’intégration, de l’interfaçage d’un logiciel dans un SI existant, du paramétrage, de la maintenance…"

Point de contact

 
Marie-Paule Ripard

 
 

Responsable web IBM pour le Secteur Public

Une question? Un projet?


Veille technologique


Innover pour construire un futur durable : ou comment l'utilisation "intelligente" des données générées par les collectivités, les citoyens et les acteurs économiques du territoire, offre de nouvelles opportunités de développement.



Déjà 30 ans d'innovations partagées.
IBM est au service de Roland-Garros pour permettre aux fans, aux joueurs et aux médias de vivre le tournoi avec une longueur d’avance.



Un vaste champ d'applications dans la vie de tous les jours.
L’intérêt de Watson ne réside pas dans sa capacité à gagner au jeu télévisé mais dans son ouverture au monde qui nous entoure.



Apple et IBM lancent la première vague d’applications IBM MobileFirst for iOS.
Des solutions d’analyse de données massives et de sécurité sur iPhone et iPad



5 innovations qui changeront la vie des services publics dans les 5 années à venir
Le pronostic d’IBM : dans les cinq prochaines années, tout ce qui nous entoure sera capable d’apprendre.



Découvrez le dernier chapitre de l’étude globale C-suite, basé sur les données issues des 4183 entretiens menés en face à face avec des dirigeants, au niveau mondial.