IBM et l’Education
& la Recherche

Construire une éducation en phase avec le monde de demain


Le besoin de transformation de notre monde est sans précédent. Nos systèmes d'éducation, conçus pour préparer nos enfants à réussir sont l'une des grandes réalisations durables du XIXème siècle. Mais le profond changement du XXIème siècle, basé sur l’économie du savoir et du service a modifié le paysage.

Visions et missions

IBM s’engage tant aux côtés des élèves qu’auprès du corps enseignant et de la recherche à participer à la construction d’une éducation intégrée et interconnectée, en adéquation et au service du monde de demain. En renforçant les partenariats avec les établissements supérieurs, IBM entend développer ensemble, un modèle économique durable fondé sur l’usage des technologies, l'innovation et les compétences de demain.

La mission d’IBM s’articule autour de 6 grands axes stratégiques :

L’Education est un élément déterminant de réussite. Les étudiants d'aujourd'hui sont les décideurs de demain mais aussi les contributeurs de la société future. L’Education a donc un rôle primordial dans la mission que s’est attribuée IBM de rendre la planète plus intelligente.

Transformation

Les expériences et pratiques menées avec succès dans les Universités d’Amérique du Nord et plus particulièrement au Québec reposent sur des programmes de modernisation stratégiques appuyés sur les technologies de l’information et sur un système d’information centré sur l’étudiant, l’enseignant et le chercheur.

IBM possède une gamme complète de solutions et de services permettant de déployer le Cloud Computing au sein de l’enseignement supérieur. Pour encourager cette démarche, IBM a lancé un forum mondial qui réunit enseignants, chercheurs et professionnels issus des technologies de l’information afin de développer les compétences, partager les meilleures pratiques et améliorer la qualité et l’accès à l’Education.

Les technologies de l’information constituent un levier de transformation des universités.

Les organisations sont confrontées au besoin d’une transformation profonde imposée par la mondialisation de l’économie de la connaissance, l’évolution des attentes des étudiants en matière de nouvelles technologies.

IBM, au travers de son leadership en matière de conseil et de services, se veut un partenaire privilégié de cette transformation en mouvement qui permettra d’attirer les meilleurs candidats sur des campus offrant des enseignements et des infrastructures de grande qualité.

Convictions et engagement IBM

IBM et le handicap : IBM France développe des partenariats académiques afin de favoriser l’accès à l’enseignement supérieur à des étudiants handicapés et d’alimenter ainsi un vivier de compétences par une meilleure adaptation des qualifications aux besoins de recrutement. Deux accords ont été signés avec Sciences Po Paris et l’Université de Nantes, visant à favoriser le parcours de formation des étudiants en situation de handicap dans le cadre de leur cursus universitaire. De l’accueil de stagiaires et apprentis au déploiement de supports en accessibilité numérique, en passant par le financement de moyens matériels liés aux nouvelles technologies, l’implication d’IBM témoigne d’une conviction : si les nouvelles technologies jouent un rôle fondamental et croissant dans l’apport et l’accès au savoir, elles encouragent par ailleurs fortement les actions en faveur de l’égalité des chances.

« KidSmart » : Lancé en 2000, ce programme vise à encourager les enseignants à exploiter au mieux le potentiel des nouvelles technologies et enrichir l’environnement pédagogique de nouveaux processus d’apprentissage adaptés spécialement aux enfants de 3 à 6 ans issus de zones défavorisées.

KidSmart est devenu un programme de formation, d’échanges et de réflexion pour la communauté enseignante et fait l’objet de nombreux partenariats signés dans 23 pays avec les Ministères de l’Education, les autorités régionales et municipales et les associations professionnelles d’enseignants. Plus de 5300 stations KidSmart sont déjà installées en Europe dont 650 en France, mises à la disposition de plus de 400 écoles maternelles.

« Mentor Place » : Axé sur la performance scolaire et l’orientation professionnelle, ce programme de tutorat électronique encadré crée un pont entre les mondes de l’enseignement et de l’entreprise. Fondé sur le bénévolat, il a déjà permis à plus de 200 élèves en France de bénéficier de l’assistance et des conseils attentifs de professionnels.

En s’engageant sur l’ensemble de la « chaîne de vie de l’Education », IBM entend agir en amont auprès des instances éducatives, conduire au succès chaque citoyen et créer un modèle économique durable fondé sur la promotion des technologies et des sciences, les compétences et l’égalité des chances.

Formation

Le programme « IBM Ambassadeurs » est un pilier important dans le domaine de la formation et des Relations Universitaires. Il a pour objectif de préparer efficacement les étudiants aux exigences de leur future vie professionnelle.

En France, plus de 200 employés IBM sont chargés de cours ou sont professeurs dans des universités, des écoles de formation professionnelle et des grandes écoles. Leurs interventions portent, en majeure partie, sur les domaines de l'information, des communications, des sciences économiques et de la technologie. Les élèves reçoivent ainsi des cours par des professionnels de l'entreprise.

Le transfert de connaissances spécifiques à l'aide du programme « IBM Ambassadeurs » est pour IBM un investissement pour l'avenir.

Entreprenariat

Academic Initiative : Ce programme met librement à disposition des enseignants et des chercheurs l’essentiel d’un catalogue de logiciels ainsi que de nombreux supports et ressources pédagogiques.

SSME : IBM, en soutenant le développement de cursus « Service Sciences Management and Engineering » (SSME), ouvre la voie à des programmes multidisciplinaires intégrant les dimensions managériales, services, technologiques, sociales, sciences, recherche et métiers. Au travers de partenariats avec plus de 250 universités dans 50 pays, IBM encourage ces cursus à valeur ajoutée et les déploie en France au sein de filières spécifiques.

Professionnels : IBM recherche des professionnels talentueux dans tous les domaines de son expertise.

Etudiants et jeunes talents

Portail Etudiant : Ce portail regroupe toutes les informations à propos des opportunités de stages, d'apprentissage et d'emplois, les dernières innovations en R&D, des produits IBM, et des actualités sur les prochains concours et évènements en rapport avec votre formation professionnelle.

Jeunes Diplomés : Commencez à bâtir la carrière de vos ambitions.
Notre planète devient plus intelligente, et le moment est venu d'être l'élément moteur de cette transformation. IBM est en quête d'individus dotés des compétences, de la créativité et de la passion nécessaires pour l’aider à faire face à quelques-uns des problèmes les plus complexes qui se présentent au monde d’aujourd’hui.

Stages : Chaque année, plusieurs centaines d’étudiants découvrent IBM, ses métiers et sa culture d’entreprise dans le cadre d'un stage.

Apprentissages : Avec plus de 3% d’apprentis dans ses effectifs, IBM France permet aux étudiants une meilleure intégration dans le monde de l’entreprise. L’apprentissage constitue une première vraie expérience professionnelle et une ouverture en termes de recrutement.

ExtremeBlue : Le programme mondial de stages Extreme Blue offre aux étudiants la possibilité de développer des solutions et produits pour l'industrie informatique dans de petites équipes autonomes.

Recherche : Encourager la création par les projets de recherche

En janvier 2013, IBM a annoncé un nouveau nombre record de 6 478 brevets déposés en 2012 pour des inventions qui permettront des avancées fondamentales dans des domaines clés tels que l’analytique, le Big Data, la cyber-sécurité, le Cloud, le mobile, les réseaux sociaux, les environnements logiciels, ainsi que des solutions métier. Ces inventions brevetées permettront également des progrès majeurs dans le domaine de la nouvelle informatique, défini comme l’ère des systèmes cognitifs. Ce record de dépôt de brevets d’IBM a été possible grâce à plus de 8 000 inventeurs IBM présents dans 46 états américains et 35 pays dans le monde. Les inventeurs IBM basés hors des États-Unis ont contribué pour près de 30 % aux brevets enregistrés. En France, le nombre de brevets déposés s’élève à 85. De 1993 à 2012, les inventeurs IBM ont enregistré plus de 67 000 brevets aux Etats-Unis et le nombre de brevets déposés en 2012 dépasse le total cumulé des brevets déposés par Accenture, Amazon, Apple, EMC, HP, Intel, Oracle/SUN et Symantec. Avec un investissement de 6 milliards de dollars en moyenne chaque année, la recherche constitue un pan fondamental des projets encouragés auprès de la communauté académique et ouvre des collaborations nouvelles.

Le « Ph.D. Fellowship Program » est un programme mondial à travers lequel IBM accorde des bourses d’excellence à des doctorants dont le projet de recherche répond aux enjeux d’IBM en matière d’innovation et de création de valeur.

Le « Faculty Award » vise à renforcer la collaboration avec les chercheurs des grandes écoles et des universités. Il représente un axe majeur de la politique de R&D d’IBM où le partage du savoir-faire est nécessaire pour offrir une plus grande capacité d’innovation au service de ses clients.

Le projet « Décrypthon » est l’illustration d’une étroite coopération entre l’Association Française contre les Myopathies (AFM), le CNRS et IBM. Il s’agit d’une mise en commun de moyens afin d’accélérer la recherche en génomique et en protéomique pour progresser plus rapidement dans la compréhension des maladies génétiques, notamment des maladies neuromusculaires. Concrètement, ce projet permet, grâce aux technologies dites de «grilles», de mettre en commun les capacités disponibles de plusieurs supercalculateurs installés par IBM au sein de 6 universités françaises et/ou de simples ordinateurs personnels via le World Community Grid.

IBM Centre d'Études Avancées (CAS) : Le premier Centre d’Etudes avancées (CAS) en France a été inauguré en novembre 2010 à Montpellier.

La transformation du métier d’IBM est fondée sur un potentiel et un investissement continu en matière de R&D. Ce leadership, jamais démenti se traduit par de nombreuses innovations dans les technologies émergentes. IBM est le N°1 en dépôt de brevets aux Etats-Unis pour la 20ème année consécutive.

Serious Games

Ce type de jeu gratuit dans lequel les simulations se basent sur des événements ou processus réels est à prendre très au sérieux et se révèle être une méthode efficace dans le cadre de la formation initiale et continue et du développement accéléré de nouvelles compétences.

IBM propose aujourd’hui deux Serious Games qui traitent de sujets bien définis :

Un Serious Game est une application informatique, dont l’intention initiale est de combiner, avec cohérence, à la fois des aspects sérieux (Serious) tels que l’enseignement, l’apprentissage, la communication, ou encore l’information, avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo (Game). Une telle association, s’opérant par l’implémentation d’un "scénario pédagogique", a donc pour but de s’écarter du simple divertissement.